N°ADELI : 06 99 31 94 97

06 12 15 91 21

04 78 35 15 96

80, Chemin du Mazard
69380 CIVRIEUX D'AZERGUES
icone menu

Comment aider l'enfant ?

Danièle Mifsud Psychologue, établit un bilan des capacités de l'enfant dit à « haut potentiel » grâce à une série d'entretiens avec les parents et l'enfant qui passera aussi un test de QI appelé le Test WISC IV.

Elle guide ensuite l'enfant vers une meilleure compréhension de lui-même et du monde qui l'entoure.

Troubles des apprentissages

Tout le monde connaît l'existence des hauts potentiels. La question fondamentale est : « comment les diagnostiquer » ? Il est important d'avoir connaissance de ses potentiels pour avoir une meilleure intelligence de soi.

Le travail autour de la dynamique de la personne, avec les outils de détermination du quotient intellectuel, et les conclusions qui en surgissent, me démontre qu'en plus de l'objectif autour de l'orientation, ces outils permettent de bien connaître ses potentiels et de bien les utiliser.

Bien utiliser ses potentiels, c'est :

- être moteur dans une situation de changement en s'appuyant sur ses différentes ressources,
- mieux se comprendre et mieux se situer, dans un groupe classe, dans un groupe social, dans sa famille, ....
- se sentir plus fort grâce à ses ressources et, surtout, comprendre les orientations indispensables dans sa vie, le sens de sa vie.

Aujourd'hui, toute personne a besoin de bien connaître ses ressources pour s'adapter à différentes situations, pour s'orienter, augmenter sa performance, savoir utiliser ses ressources de façon pertinente, bref « avoir l'intelligence de soi »

Le bilan se déroule en plusieurs étapes :

1. un premier entretien avec les parents et l'enfant,
2. un second entretien avec l'enfant, seul,
3. passation du test de QI appelé WISC IV (dernière édition parue),
4. entretien avec les parents pour débriefer sur les résultats du test,
5. plusieurs entretiens avec l'enfant, seul, afin de lui indiquer ses potentiels, ses zones plus faibles et travailler avec lui dans le sens d'une remédiation de ses potentiels,
6. un tavail psychologique « pur » est aussi mené avec l'enfant, pour l'aider à appréhender ses capacités.

Ce travail de suivi, réalisé après la passation du test, est indispensable.

Téléchargez notre document sur la méthode potentialis
Pour les enfants, dits à « haut potentiel » ou « E.I.P » nommé enfant intellectuellement précoce, il est fondamental de lui expliquer en quoi ses schémas de pensée sont différents, ses manières d'apprendre sont différentes, etc........

Pour certains enfants dits à « haut potentiel » surgissent ce que nous appelons des « dys » et, dans ces cas là, une synergie entre différents professionnels de l'enfant est très importante : orthophoniste, psychomotricien, psychologue, psychiatre, etc...